Le liège

Le liège

Le liège est la croute qui enveloppe le chêne liège.
A partir de la dernière récolte, il faut attendre 9 ans avant de procéder au démasclage.

La traçabilité commence par l'identification des piles.
Le liège est empilé sur des traverses en béton pour éviter le contact direct avec le sol et diminuer les risques de contamination. 

Après une stabilisation minimale de 8 mois, le liège est bouilli dans de l'eau.
L'eau est changée à chaque cycle de bouillage.

Le liège est classé en fonction de calibre et de la qualité.

Les plaques de liège sont découpés en bandes, puis les bouchons sont tubés dans la masse de la bande.

Les bouchons sont stockés dans des entrepôts ventilés avec contrôle de l'humidité.

Le calibrage des bouchons fait l'objet d'un contrôle régulier et rigoureux.

Notre procédure de lavage nettoie et désinfecte les bouchons.
Après chaque lavage, nous procédons à une quantification des oxydants.

Les bouchons sont triés électroniquement.

Les bouchons sont ensuite triés manuellement en conformité avec l'echantillon témoin du client.

Le contrôle de notre laboratoire confirme l'efficacité de notre traitement de surface, la conformité avec les normes et/ou le cahier des charges du client.
Les bouchons sont prêts à être utilisés.